Accueil du site > News Assurances-Vie > Coup de tonnerre sur l’assuranc
Coup de tonnerre sur l'assurance-vie, considérée par la justice comme un produit financier comme un autre

Coup de tonnerre sur l’assurance-vie, considérée par la justice comme un produit financier comme un autre

Publié le  à 0 h 0

Les assureurs tenaient jusqu’alors au traitement particulier des contrats d’assurance-vie, arguant que ce n’était pas un produit financier comme un autre. La Cour de Cassation, dans un jugement récent de mars dernier, en a jugé autrement. L’assurance-vie est un placement financier comme un autre, et doit être commercialisé selon les mêmes règles que tout produit financier. Un tremblement de terre à l’échelle des placements...

2017 pourrait bien être une bien mauvaise année pour l’assurance-vie  . Alors que son changement de fiscalité sur les produits issus de l’assurance-vie devrait passer à 30% (au lieu des 23% actuels), suite à la victoire de Mr Macron, voici que la justice change, à son tour, de regard sur ce placement. La Cour de Cassation le considère dorénavant comme un produit financier comme un autre et non plus comme une assurance financière. Les assureurs, courtiers et intermédiaires financiers devraient donc se plier aux règles imposées aux prestataires de services d’investissement pour sa commercialisation, et non plus aux règles plus souples de distribution d’assurances.

Assurance-vie : un produit financier pour les épargnants, et non pas une assurance !

A sa création, l’assurance-vie était belle et bien une assurance financière reposant sur un aléa : la vie ou la mort de l’assuré   à l’échéance du contrat. Avec son développement exponentiel, l’assurance-vie est devenue, au fil des années et des milliards d’euros de collecte, un produit financier comme un autre. L’assurance-vie conservant la plupart des attraits de sa prime jeunesse (fiscalité sur les produits, abattement lors de la transmission), alors que dans les faits, avec la multiplication des unités de compte  , des supports immobiliers, ETF, et autres supports à inventer, l’assurance-vie est devenue un pur produit financier.

La multiplication des profils de gestion, de la gestion automatisée des unités de compte, la diversité des unités de compte (des fonds, aux SCPI  , en passant par les ETF...), l’assurance-vie n’a plus rien d’un contrat d’assurance avec un simple fonds en euros. L’assurance-vie est devenue un produit financier hyper souple, permettant même de piloter l’allocation des épargnants au fil de l’évolution de leur aversion aux risques.

Dans un jugement récent de la Cour de Cassation de mars 2017, dont l’Agefi s’est fait l’écho ce jour, la Cour a partiellement cassé un jugement de cour d’appel opposant une épargnante, à revenus modestes, une femme de ménage retraitée, à la Caisse d’Epargne. Cette épargnante a subi une moins-value sur son capital placé de près de 24.000€, suite au placement de son capital sur le contrat Nuances, profil dynamique. Dans sa justification, la Cour de Cassation utilise le fait que la Cour d’Appel n’a pas vérifié que la banque avait effectivement suivi toutes ses obligations en la matière de commercialisation de produit financier, et notamment en évaluant l’expérience de l’épargnante en matière d’investissements financiers, actant ainsi de fait, qu’un contrat d’assurance-vie n’est donc rien d’autre qu’un produit financier comme un autre.

Une situation embarrassante pour les assureurs

Les assureurs martèlent à qui veut bien l’entendre que l’assurance-vie reste un véhicule financier à part. Considérer l’assurance-vie comme un produit financier les insupporte. Mais les faits sont là. Les épargnants en souscrivant souhaitent bénéficier des avantages fiscaux de l’assurance-vie, aussi bien sur les produits que lors d’une transmission, mais le considèrent avant tout comme un pur produit financier.

D’un côté les intermédiaires doivent donc redoubler de vigilance avant d’entraîner tout épargnant vers des unités de compte, en s’assurant de leur expérience en matière d’investissement sur les placements à risque, d’un autre les assureurs pourraient également mis en cause pour leur forte incitation à pousser les épargnants vers les unités de compte.

Or les assureurs proposent de plus en plus aux épargnants les plus averses aux risques, ceux qui souhaitent miser uniquement sur des fonds en euros, des conditions de souscription avec une exposition aux unités de compte à risque. De fait, en jouant ainsi avec le feu, en exposant des épargnants averses aux risques, aux unités de compte, les assureurs pourraient bien rapidement se retrouver avec quelques dossiers difficiles à gérer. En effet, il suffirait que les marchés boursiers subissent une forte baisse. Pensant ainsi bénéficier d’un placement au global garanti, avec une exposition modérée aux risques de marché, ces épargnants pourraient découvrir, en cas de mauvaise orientation des marchés, des pertes latentes sur leurs contrats, les renvoyant dans la même situation d’incompréhension que cette épargnante...



Coup de tonnerre sur l’assurance-vie, considérée par la justice comme un produit financier comme un autre : A lire également

Prélèvement à la source : les tests continuent jusqu’à l’entrée en vigueur 1er janvier 2019

Le gouvernement vient de confirmer la mise en œuvre du prélèvement à la source à compter du 1er janvier 2019, au moyen d’un dispositif aménagé conformément aux enseignements de la phase d’audit et des premières expérimentations menées cet été.

AltaProfits : Assurance-Vie, Capitalisation, Capi PEA ou PERP, des primes de bienvenue de 100 à 200€ jusqu’à la fin d’année

Vous ne possédez pas encore de contrat chez AltaProfits ? Quelque soit l’assureur que vous souhaitiez, ou le type de contrat (assurance-vie, capitalisation, capi PEA ou PERP), AltaProfits propose une offre de bienvenue correspondante avec une prime offerte à la clé, sous conditions.

Les Français misent davantage en 2017 sur les placements longs et risqués : actions et immobiliers

Selon les derniers chiffres publiés par la Banque de France pour les 2e et 3e trimestres 2017, les épargnants Français investissement de plus en plus sur les placements longs et risqués, unités de compte en assurance-vie, avec notamment des investissements sur les fonds actions et immobiliers (SCPI/OPCI).

Surtaxe pour rembourser la taxe illégale sur les dividendes : entre injustice et racket, sont-ils devenus fous ?

Incroyable ! Nous marchons sur la tête du début jusqu’à la fin... Une injustice ou plus simplement du racket ? Le gouvernement créé de nouveau une nouvelle surtaxe auprès des 320 plus grandes entreprises françaises afin de financer le remboursement de la taxe sur les dividendes de 2012, perçue à tort. Cette dernière, elle-même mise en place pour rembourser une taxe initiale illégale. Comble de l’histoire, cette toute nouvelle taxe concerne également des entreprises ne distribuant aucun dividende, à l’instar des banques mutualistes ou coopératives, sans actionnaire, elles ne peuvent en distribuer !

LCL Triple Tempo : nouveau fonds à formule d’une échéance maximale de 6 ans

Le LCL propose à ses clients investisseurs un nouveau fonds à formule : LCL Triple Tempo, permettant trois options de sortie sur un horizon de placement de 6 ans maximum. Ce fonds à formule ne garantit pas le capital investi. La période de souscription est limitée jusqu’au 7 décembre prochain.

Assurance-vie : taux bas et vieillissement de la population, principaux risques pour le secteur selon la BDF

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France (BdF), a appelé vendredi les assureurs à réinventer l’assurance vie, prévenant que les taux bas étaient partis pour durer malgré l’annonce jeudi par la BCE d’une réduction prochaine de son soutien à l’économie.

Scandale d’État : 10 milliards d’euros de taxes à rembourser aux entreprises du CAC40

Invalidée par la Justice Européenne, la taxe additionnelle sur les dividendes des grandes entreprises de 3% mise en place en 2012 sera donc à rembourser. Bilan : 10 milliards d’euros à sortir des caisses de l’État... Sachant que le gouvernement envisage de placer une nouvelle taxe pour financer ce remboursement, continuons donc de rire... À défaut d’en pleurer.

L’assurance-vie pèse 1.672 milliards d’euros à fin septembre 2017, en hausse de +4% sur un an

Nouvelle collecte nette positive pour l’assurance-vie en septembre, de 500 millions d’euros, selon les chiffres publiés par la FFA ce jour. Avec un encours de 1 672,2 milliards d’euros à fin septembre 2017, l’assurance-vie représente près de 75% du gouffre abyssal de la dette de l’Etat.

Les assurances-vie Internet plus performantes, jusqu’à +1.05%, selon une étude Facts & Figures pour Altaprofits

Une étude menée par le Cabinet Facts & Figures pour Altaprofits, portant sur l’analyse comparative des performances financières du contrat Altaprofits Vie commercialisé sur Internet et celles de 22 autres contrats d’assurance vie diffusés par 6 autres types de réseaux de distribution, révèle un écart de performance financière important entre le rendement du contrat Altaprofits Vie et celui du canal de distribution bancaire, de l’ordre de +1.05%.

Le FCP Vatel Small Cap Flexible fait son entrée sur les contrats d’assurance-vie Spirica

La société de gestion Vatel Capital annonce le référencement de son FCP

spécialisé dans les small caps, auprès de Spirica.



Assurance-vie : Dernières actualités

Assurance-vie : Comparer, choisir

Collecte avis internautes
Collecte avis internautes
jeudi 26 octobre 2017

Conformément à la réglementation en vigueur au 1er janvier 2018, selon l’article L111-7-2 du code de la consommation, créé par la LOI n°2016-1321 du 7 octobre 2016 - art. 52, voici les précisions sur la collecte des avis effectués en ligne auprès des internautes.


Assurance Vie Multisupport
Assurance Vie Multisupport
vendredi 20 octobre 2017

Assurance Vie Multisupport : Définition, fonctionnement, fiscalité et liste des contrats d’assurance-vie multisupport.


Classement assurance-vie 2016
Classement assurance-vie 2016
dimanche 15 octobre 2017

Classement assurance vie 2016 : classement des contrats assurance vie par performance de rendement 2015 des fonds euros de chaque contrat. Détails, conseils et avis.


Meilleures Offres Assurance-Vie : primes offertes, frais réduits
Meilleures Offres Assurance-Vie : primes offertes, frais réduits
vendredi 13 octobre 2017

Liste des offres de bienvenue proposées lors de la souscription d’un contrat d’assurance-vie.


Fonds euros servant des rendements supérieurs à 3%
Fonds euros servant des rendements supérieurs à 3%
mardi 3 octobre 2017

Focus sur ces contrats d’assurance-vie dont le fonds euros a servi un rendement supérieur à 3% en 2015.


Assurance-vie : Du nouveau dans vos contrats pour gagner plus !
Assurance-vie : Du nouveau dans vos contrats pour gagner plus !
vendredi 3 avril 2015

Les rendement des fonds euros classiques sont en baisse. Heureusement il existe des contrats proposant des alternatives intéressantes pour dynamiser votre contrat sans trop nuire à la securité de votre capital. Détails...


Une aide pour bien choisir son contrat d'assurance-vie
Une aide pour bien choisir son contrat d’assurance-vie
jeudi 19 mars 2015

Un contrat d’assurance-vie ne se choisit pas à la légère. C’est un placement que l’on devra conserver au moins 8 ans ! A la demande de nombreux épargnants, un service gratuit et sans engagement de conseil personnalisé est proposé.


Fonds euros : composition des fonds euros
Fonds euros : composition des fonds euros
mercredi 18 mars 2015

Fonds euros : Quelle est la composition des fonds euros ? La composition des fonds euros peut surprendre. Fini le placement en 100% obligataire... Détails.


Détermination des taux de rendements des fonds €uros
Détermination des taux de rendements des fonds €uros
jeudi 12 mars 2015

Taux de rendements des fonds €uros : quels sont les leviers des assureurs pour moduler le taux de rendement de leurs fonds en €uros ?


Taux minimum garantis (TMG) sur 2014
Taux minimum garantis (TMG) sur 2014
samedi 8 juin 2013

Quels sont les TMG (Taux Minimum Garantis) des fonds en euros pour 2013 et 2014 ? Accessibles via des offres promos, les TMG 2014 permettent de percevoir un minimum sur l’année entière.